12 avril 2014

REVUE DE PRESSE VIRTUS ELECTORUM

Un

TLB 8:04:14.png

LA CAIPTALE.png

LA DH.pngD H  4 04 2014

 

 

 

Elections À Bruxelles, le Syndicat des Locataires part en campagne pour une élection virtuelle

 

Belga | 08 Avril 2014 16h36

 

 

 

Le Syndicat des Locataires actif dans la Région-capitale s'est lui aussi lancé mardi dans la campagne électorale non en déposant sa liste de manière formelle mais en proposant une liste virtuelle pour faire pression sur la classe politique qui perd, selon lui, de plus en plus la main face à la crise du logement provoquée par la loi du marché. Sa campagne appuyée par des représentants des milieux syndicaux et associatif (FGTB, CSC, MOC, les équipes populaires, Inter Environnement, le Rassemblement pour le Droit à l'Habitat, ...) repose sur l'incitation à voter pour une série de candidats via le site web www.virtuselectorum.be
Ces candidats iront par contre bel et bien sur les marchés et les places publiques pour mener une campagne bien réelle. "Notre objectif est de provoquer un électrochoc car nous estimons que le politique perd du terrain dans son propre domaine. Le marché le mange tout cru et nous avons l'impression que personne ne s'en rend vraiment compte", a commenté mardi le président du Syndicat des locataires, José Garcia. Pour cette association, le montant des loyers à Bruxelles est disproportionné par rapport aux capacités contributives des locataires. Plus les personnes ont des petits revenus, plus la part du loyer est considérable. Certains atteignant même 50 à 60% de leur revenu (hors charges), alors que pour les bas revenus il ne devrait guère dépasser les 20%. De plus, 41.000 ménages sont en demande d'un logement social. Selon José Garcia, le Syndicat des Locataires avait dans un premier temps sérieusement envisagé de se présenter au scrutin pour le parlement bruxellois, mais il y a renoncé, jugeant qu'en héritant d'un, deux voire trois sièges, il ne parviendrait pas à changer grand chose au rapport de force actuel. "Nous avons donc préféré leur adresser une sorte de coup de pied au c... mais pas en disant 'tous vendus'" a-t-il encore dit. (Belga)

 

 

 

 ALLEZ  VOTER  DIRECTEMENT

 

 

 

 

10 avril 2014

UN "ÉLECTROCHC" POUR LES POLITIQUES

Un "électrochoc" pour les politiques

Guy Bernard Publié le mercredi 09 avril 2014 à 00h00 - Mis à jour le mercredi 09 avril 2014 à 07h43 LA LIBRE BELGIQUE

Bruxelles

Qui parle, aujourd’hui, du petit pensionné touchant 800 € et ayant un loyer de 600?"

Les charges locatives s’avèrent la cible n°1 de Virtus Electorum, la liste régionale virtuelle, détaillée, hier matin, par le secrétaire général du Syndicat des locataires.

"Au départ, nous avions songé à présenter une vraie liste", indique José Garcia. "Après mûre réflexion, nous avons opté pour une liste virtuelle parce qu’avec un ou deux élus maximum, nous n’aurions jamais changé le rapport de force."

Or, la "force de l’électeur" (traduction du nom latin) entend provoquer un "électrochoc" auprès des politiques. Autour d’un slogan unique, forgé sur un droit fondamental : "Un logement pour tous, c’est possible maintenant." "Pas moins de 41 000 ménages sont en demande de logements sociaux", répète à l’envi le sympathique barbu. "En 9 ans, la Région en a royalement construit 1 500."

Une première mondiale!

La démarche s’assimilerait à une authentique "première dans l’histoire de l’humanité", vend avec humour le boss du syndicat des locataires. Au-delà de la boutade, les 75 noms classés par ordre alphabétique (là des avocats, ici des propriétaires occupants) s’appuie déjà sur une foultitude d’ASBL-Moc Bruxelles; Rassemblement bruxellois pour le droit à l’habitat, Front des SDF, Inter-Environnement Bruxelles, FGTB Bruxelles, CSC. Le poids lourd de cette collaboration? La Ligue des droits de l’homme (voir ci-contre)!

Tous ces défenseurs des plus faibles tablent sur vos votes. Sur virtuselectorum.be, au principe identique aux gestes que vous reproduirez le 25 mai.

Que revendique ce "programme d’urgence" ? Un blocage et un encadrement des loyers; bâtir davantage de logements publics. 

 

 

ALLER SUR VIRTUS ELECTORUM

 

 

 

07:09 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans ACTIONS, ARTICLES DE PRESSE, VIRTUS ELECTORUM | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : virtus electorum, virtus, electorum, syndicat des locataires |  Facebook |  Imprimer |