18 janvier 2014

FAUT-IL TAXER LES LOYERS ?

 

 

Mise au point : " Faut-il taxer les loyers ? " - RTBF Mise au point

Mise au point

Mise au point : " Faut-il taxer les loyers ? "

 

Rendez-vous ce dimanche 19 janvier à 11h25 sur La Une et à 21h sur La Trois.

REVU ET CORRIGE : Baudouin Remy et ses invités décodent l'actualité avec humour et impertinence. Ce dimanche : Pierre Kroll, Francis Van de Woestyne (rédacteur en chef de La Libre Belgique), Sophie Heine (politologue) et Juan d'Oultremont (artiste)

L'INDISCRET : Charles Michel, président du MR

MISE AU POINT : " Faut-il taxer les loyers ? "

Un tabou est-il en train de tomber ? Le PS propose de taxer les loyers perçus par les gros propriétaires. Rage taxatoire ou légitime justice fiscale ? Qui serait concerné ? Y a-t-il de bons et de mauvais propriétaires ? Quel pourrait être l'impact d'une telle mesure sur le montant des loyers et sur les prix de l'immobilier ? En 10 ans, les loyers ont augmenté de 40% : se loger est-il devenu un luxe ? Faut-il objectiver, réguler ou bloquer les loyers ? Qu'ont fait les gouvernements régionaux pour répondre à la crise du logement ?

Olivier Maroy a invité :

Charles Picqué, député bruxellois PS et ancien ministre-président de la région bruxelloise
Christos Doulkeridis, secrétaire d’Etat bruxellois au Logement – Ecolo
Vincent De Wolf, député bruxellois MR
Carlo Di Antonio, ministre wallon des Travaux publics et de la ruralité - CDH
Didier Gosuin, député bruxellois FDF
José Garcia, secrétaire général du syndicat des locataires
Olivier Hamal, président du syndicat national des propriétaires

Vous pouvez réagir au débat :

- envoyez un e-mail : miseaupoint@rtbf.be

- envoyez vos réactions sur Twitter avec #MAPRTBF ou sur la page Facebook de l'émission

 

 

02 novembre 2013

EXPULSION DE 250 PERSONNES DU GESÙ.

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

DU SYNDICAT DES LOCATAIRES

 

 

 

 

Suite à la décision du Bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode, Monsieur Emir Kir, d’expulser les 250 occupants de l’église du GESÙ, le Syndicat des Locataires demande, instamment, à Emir Kir de suspendre l'arrêté de police qu'il a pris ce jeudi 31/10/2013.

 

En étroite collaboration avec le Secrétaire d’État, Monsieur Christos Doulkeridis et les associations de défense des occupants, Emir Kir doit impérativement entamer un relogement de l’ensemble de ces personnes.

 

Nous pensons, en effet, que mettre 250 personnes à la rue est un acte indigne d’une autorité politique responsable, cet acte inhumain étant perpétré  par ailleurs par un dignitaire politique se réclament de la CHARTE DE QUAREGNON !  

 

Nous pensons que cette décision est totalement contraire à notre Constitution, même et y compris pour celles et ceux des occupants qui n’auraient pas de titre de séjour dans notre pays. Jeter ces familles à la rue est en outre générateur de troubles à l'ordre public, lequel doit être garanti par le premier magistrat de la commune!

 

Nous estimons, également, que le Bourgmestre ne peut pas prendre des décisions de ce type sans prévoir, en même temps et au minimum, un processus de relogement de tous les occupants.

 

Récemment, la Cour Européenne des Droits de l’Homme a pris un Arrêt (affaire 62688/13) interdisant à l’état espagnol d’expulser les habitants d’un bâtiment que ceux-ci occupaient dans la commune de SALT (GÉRONE).(voir bas de page)

 

La Cour estime en effet, qu'expulser des personnes sans prévoir des mesures de relogement est contraire à l'article 34 de la Convention européenne des droits de l'homme. La Cour estime que la présence d'enfants accentue le caractère infractionnel de ladite violation.

 

Faut-il rappeler ici que la Belgique  a ratifié en son temps la Convention européenne des droits de l'homme ?

 

Nous appelons, donc, solennellement, Monsieur Emir Kir, à ne pas poser un acte contraire aux droits de l’homme et nous lui demandons de retirer son arrêté STANTE PEDE. Cette demande sera, également, adressée aux Présidents du PS (Fédéral et Régional).

 

 

 

POUR LE SYNDICAT DES LOCATAIRES

 

JOSÉ GARCIA

 

SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

 

 

LETTRE DE LA COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L'HOMME À L’ÉTAT ESPAGNOL

 

 

emir kir,christos doulkeridis,syndicat des locataires,convention européenne des droits de l'homme,gesù,charte de quaregnon

emir kir,christos doulkeridis,syndicat des locataires,convention européenne des droits de l'homme,gesù,charte de quaregnon

 

 

20 juillet 2011

NON AU BAIL À DURÉE DÉTERMINÉE DANS LES LOGEMENTS SOCIAUX

christos doulkeridis,syndicat des locataires,bail à durée déterminée,josé garcia,huurdersbond,pétition

 

christos doulkeridis,syndicat des locataires,bail à durée déterminée,josé garcia,huurdersbond,pétition

01 avril 2011

COLLECTIEVE WOONOVEREENKOMST 01/04/2011

Capture d’écran 2011-04-01 à 17.12.33.png

Capture d’écran 2011-04-01 à 17.13.53.png

Capture d’écran 2011-04-01 à 17.15.07.png

 

 

CONVENTION COLLECTIVE DE L'HABITAT SLLS ET FI 01 04 2011

CCH FI 1 4 11 1.png

CCH FI 1 4 11 2.png

 

CCH FI 01 04 11 3.png