L'Union européenne estime à 4,1 millions le nombre de sans-abris en Europe. Mais la faute n'incombe pas au manque de logements: plus de 11 millions seraient vides sur notre continent, estime The Guardian dans un article publié dimanche soir. Soit près de trois fois le nombre de SDF.

L'Espagne (3,4 millions de logements vacants), la France (2,4 millions), l'Italie (entre 2 et 2,7 millions), l'Allemagne (1,8 million), le Royaume-Uni (700 000), le Portugal (735 000)... Aucun pays n'est épargné pas ces "logements fantômes".

Nombre de ces habitations vides ont été achetées par des gens qui n'ont jamais vraiment eu l'intention d'y vivre, note le quotidien.

Les militants pour le droit au logement s'indignent de ces "incroyables chiffres" et dénoncent "un gaspillage choquant". "Les maisons sont faites pour que les gens y vivent. Si elles ne sont pas occupées c'est que le marché du logement est dans l'erreur", indique notamment au quotidien britannique David Ireland, directeur de l'association Empty Homes.