30 avril 2014

MEETING VIRTUS ELECTORUM 13/05/2014

MEETING VIRTUS 13:5:2014.png

00:08 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans ACTIONS, DÉBATS, AG, RÉUNIONS, VIRTUS ELECTORUM | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : virtus electorum, syndicat des locataires, meeting |  Facebook |  Imprimer |

26 avril 2014

COURS DE FORMATION: CODE DU LOGEMENT (N BERNARD ET A MAHOUX)

Capture d’écran 2014-04-26 à 22.59.07.png

25 avril 2014

TE HUUR (À LOUER) : 1ER PÉPLUM LOCATIF!

TE HUUR COMING SOON.png

RTL CONTROVERSE 27/04/2014 L'AVENIR DE BRUXELLES

Émission Controverse du dimanche 27 avril

entre 11h55 et 12h55.

 

Thème : L’avenir de Bruxelles / Les Wallons doivent-ils se battre pour Bruxelles ? / Commerce, emploi, mobilité, formation, logement.

 

Christos Doulkeridis : Tête de liste Ecolo à la Région bruxelloise

Vincent De Wolf : Tête de liste MR à la Région bruxelloise

Rudi Vervoort : Tête de liste PS à la Région bruxelloise

Joëlle Milquet : Tête de liste cdH à la Région bruxelloise

Didier Gosuin : Tête de liste FDF à la Région bruxelloise

 

Thierry Willemarck : Administrateur-délégué de Touring et Président de BECI

José Garcia : Secrétaire général du Syndicat des locataires

 

En duplex : Rudy Demotte

 

07:34 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans ARTICLES DE PRESSE, DÉBATS, AG, RÉUNIONS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : controverse, rtl, syndicat des locataires |  Facebook |  Imprimer |

24 avril 2014

VIRTUS ELECTORUM: LES JEUNES VOTENT

ON VOTE AU SQ ALBERT.jpg

VOTES VIRTUS ELECTORUM.jpg

20:28 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans PHOTOS, VIRTUS ELECTORUM | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : virtus electorum, syndicat des locataires, huurdersbond |  Facebook |  Imprimer |

19 avril 2014

VIRTUS ELECTORUM: LA LISTE DES CANDIDATS

Capture d’écran 2014-04-19 à 13.06.08.png

Vote Papier image ultimo.png

13:02 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans ACTIONS, VIRTUS ELECTORUM | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liste candidats, virtus electorum, syndicat des locataires, huurdersbond |  Facebook |  Imprimer |

18 avril 2014

VIRTUS ELECTORUM EN CAMPAGNE

 

LES VIDÉOS DE VIRTUS ELECTORUM

 

P C VIRTUS.png

(cliquez sur l'image pour lire la vidéo)

NOS CANDIDATS S'EXPLIQUENT....

17 avril 2014

LES CANDIDATS VIRTUS ELECTORUM

Les candidats

 

VIRTUS ELECTORUM

 

VOTEZ POUR EUX,

 

VOTEZ POUR LE DROIT AU LOGEMENT

 

Responsive image
Nom ACHRIF
Prénom M'Hamed
Commune Saint-Gilles
Responsive image
Nom AFTABI
Prénom Reza
Commune Etterbeek
Responsive image
Nom AHARROUD
Prénom Abdel
Commune Schaerbeek
Quelles que soient les conditions de vie des groupes ou des individus,le logement représente pour tous un bien essentiel au maintien de la vie.
Notre pratique et nos revendications doivent nous permettre d'ouvrir cette porte.
Responsive image
Nom ALLAGHI
Prénom Sami
Commune Saint-Gilles
Responsive image
Nom ALOUSI
Prénom Somayeh
Commune Schaerbeek
Responsive image
Nom AMIROUCH
Prénom Khadija
Commune Bruxelles
Responsive image
Nom ARSHADI
Prénom Kaeveh
Commune Woluwe-Saint-Lambert
Responsive image
Nom ASSOUFI
Prénom Touria
Commune Molenbeek-St-Jean
Responsive image
Nom AYAADI
Prénom Hassan
Commune Molenbeek-Saint-Jean
En agissant ensemble on agit efficacement.
Responsive image
Nom BASS
Prénom Rkia
Commune Schaerbeek
Responsive image
Nom BWEYA-NKIAMA
Prénom Albert
Commune Uccle
Avec un logement insalubre, la sécurité sociale est beaucoup plus sollicitée à cause de la mauvaise santé que cela peut engendrer. L'état peut moins dépenser en offrant un logement salubre à ces citoyens.
Responsive image
Nom BONDROIT
Prénom Lucette
Commune Ixelles
Responsive image
Nom BOULEYEN
Prénom Rabia
Commune Anderlecht
Responsive image
Nom BROSSARD
Prénom Raymond
Commune Uccle
Responsive image
Nom CARDOSO
Prénom Candida
Commune Etterbeek
Responsive image
Nom CHARLIER
Prénom Nelly
Commune Uccle
Responsive image
Nom CLÉMENT
Prénom Pierre
Commune Woluwe-Saint-Lambert
Votez pour vos intérêts (et non ceux des autres).
Responsive image
Nom CLAUS
Prénom Willy
Commune Uccle
Responsive image
Nom DE BREUCKER
Prénom Jan
Commune Bruxelles
Responsive image
Nom DE VIRON
Prénom Isabelle
Commune Schaerbeek
Le droit au logement ne devrait plus être seulement un droit mais aussi une réalité.
Responsive image
Nom DEBLONDE
Prénom Jean-François
Commune Anderlecht
Responsive image
Nom DEBUS
Prénom Werner
Commune Bruxelles
Non à la discrimination, à l'éviction sociale, aux logements vides et aux loyers trop élevés.
Oui à plus de logement sociaux et à la fixation de loyers objectifs.

Stop discriminatie, sociale verdringing, leegstand en hoge huurprijzen.
Meer sociale woningen en invoering van objectieve huurprijzen
Responsive image
Nom DEMAREST
Prénom Alain
Commune Bruxelles
Responsive image
Nom DESWAEF
Prénom Alexis
Commune Bruxelles
Chacun a le droit de mener une vie conforme à la dignité humaine ... logement décent compris (article 23 de la Constitution).
Responsive image
Nom EL GHRAIBI
Prénom Raphaël
Commune Saint-Gilles
Responsive image
Nom EL GHRAIBI
Prénom Brahim
Commune Saint-Gilles
Responsive image
Nom EL MADANI
Prénom Housni
Commune Anderlecht
Responsive image
Nom ESAKWA
Prénom Véronique
Commune Laeken
Responsive image
Nom FAOUZI
Prénom Hassan
Commune Anderlecht
Responsive image
Nom FASTENAKEL
Prénom Daniel
Commune Schaerbeek
Pour un encadrement des loyers.
Responsive image
Nom FETAHI
Prénom Fatmir
Commune Jette
Pas de logement insalubre ni cher !
Responsive image
Nom FISKATORIS
Prénom Thomas
Commune Schaerbeek
Responsive image
Nom FLAMCOURT
Prénom Freddy
Commune Bruxelles
Responsive image
Nom FLINKER
Prénom Jean
Commune Molenbeek-St-Jean
Locataires de tous les pays, unissez-vous!
Responsive image
Nom GALOPIN
Prénom Edith
Commune Uccle
Responsive image
Nom GARCIA
Prénom José
Commune Anderlecht
Pour sauver les banques, nos dirigeants ont négocié pendant une nuit.

Pour instaurer le droit au logement effectif, ils rament depuis des décennies.

En votant pour notre liste, aidons-les à atteindre les rivages de ce droit aussi essentiel qu'élémentaire.
Responsive image
Nom GARCIA MORENO
Prénom Maxime
Commune Molenbeek-St-Jean
Un logement c'est bien, à un prix abordable, c'est mieux !
Responsive image
Nom GARCIA MORENO
Prénom Timothe
Commune Schaerbeek
Besoin de rien à part de toit
Responsive image
Nom GILSON
Prénom Sylvie
Commune Schaerbeek
Responsive image
Nom GILSON
Prénom Marc
Commune Anderlecht
Le droit au logement est constitutionnel, et c'est l'un des DH les plus urgents, car sans lui pas d'eau, d'hygiène, de gaz, de chauffage, d'école, de travail, d'allocations, de droit de vote, de mutuelle...et donc de santé.
Responsive image
Nom GRAFF
Prénom Michèle
Commune Bruxelles
Un logement, un espoir, un avenir.
Responsive image
Nom GREGOIRE
Prénom Raymond
Commune Forest
Locataires en danger.
Responsive image
Nom HÜSREV
Prénom Kubat
Commune Schaerbeek
Responsive image
Nom HAESEVOETS
Prénom Jeannine
Commune Anderlecht
Un toit pour toi, un toit pour moi
Responsive image
Nom HOOGVELTS
Prénom Luc
Commune Uccle
Responsive image
Nom IZADI
Prénom Argan
Commune Etterbeek
Responsive image
Nom KAKAI
Prénom Abbas
Commune schaerbeek
Responsive image
Nom KARBAS
Prénom Naima
Commune Neder-over-Heembeek
Responsive image
Nom KINTHAERT
Prénom Jacques
Commune Bruxelles
Mieux sous son toit que sous les ponts.
Responsive image
Nom LAMGHARI
Prénom Anouar
Commune Jette
Responsive image
Nom LOURTIE
Prénom Geneviève
Commune Forest
Sauvons la cité-jardin.
Responsive image
Nom MADEIRA
Prénom Jean-claude
Commune Saint-Gilles
Responsive image
Nom MARTENS
Prénom Nico
Commune Koekelberg
Responsive image
Nom MATENDO-MUTANDA
Prénom Christine
Commune Auderghem
Responsive image
Nom MILLOR
Prénom Artemio
Commune Bruxelles Ville
Responsive image
Nom MORENO
Prénom Olivier
Commune Woluwe-Saint-Pierre
Responsive image
Nom MPOLO
Prénom Josiane
Commune Anderlecht
Responsive image
Nom PEETERS
Prénom Jean
Commune Schaerbeek
Droit à un logement décent pour tous.
Responsive image
Nom POELMAN
Prénom Jean michel
Commune Jette
Pour un vote avec toits.
Responsive image
Nom REIZER
Prénom Robert
Commune Jette
Responsive image
Nom REYKAERT
Prénom Geneviève
Commune Jette
Être bien chez soi, sans se ruiner.
Responsive image
Nom REYKAERT
Prénom Laure
Commune Anderlecht
Un pour tous, tous pour un logement !
Responsive image
Nom REYKAERT
Prénom Louis
Commune Anderlecht
Le logement se fait avec du ciment, pas avec des slogans.
Responsive image
Nom SAMORA
Prénom Abdelhak
Commune Bruxelles
Un logement pour tous et tous pour un logement.
Responsive image
Nom SEGHIR
Prénom Aïcha
Commune Anderlecht
Responsive image
Nom STASSE
Prénom Eliane
Commune Jette
Responsive image
Nom STOUTI
Prénom Hamid
Commune Uccle
Un logement , c’est pas juste quatre murs et un W.C. !
Responsive image
Nom TÜRKÖZ
Prénom Eva
Commune Neder-over-Heembeek
Responsive image
Nom TURKÖZ
Prénom Muharrem
Commune Schaerbeek
Le logement c'est plus qu'un droit, c'est une nécessité !
Responsive image
Nom UÇAN
Prénom Erdi
Commune Anderlecht
Tous ensemble pour le logement social.
Responsive image
Nom VAN BEECK
Prénom Guy
Commune Anderlecht
Responsive image
Nom VAN DER BIEST
Prénom Jacques
Commune Bruxelles
Responsive image
Nom VAN DER PLANCKE
Prénom Véronique
Commune Saint-Gilles
Se loger est le socle de la dignité humaine, cela permet tant l'intimité que l'invitation.
Responsive image
Nom VANDENBERGE
Prénom Didier
Commune Anderlecht
L'éducation, la santé, la liberté, l'égalité et la fraternité sont des droits universels. L'accès à un logement décent à un prix correct est également fondamental pour permettre à chacun de nous de vivre décemment. La bulle spéculative immobilière sur la région de Bruxelles-capitale ne permet plus aux familles les plus modestes de se loger dignement. Rejoignez notre mouvem
Responsive image
Nom VANDEREN
Prénom Lucien
Commune Anderlecht
Responsive image
Nom WITTEBORT
Prénom Julie
Commune Ixelles
Responsive image
Nom XHELILI
Prénom Ilirian
Commune Saint-Gilles
Locataires en colère!
Locataires solidaires!

12:36 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans ACTIONS, VIRTUS ELECTORUM | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : les candidats virtus electorum, syndicat des locataires |  Facebook |  Imprimer |

12 avril 2014

STEM VOOR HET RECHT OP HUISVESTING

 

STEM VOOR HET RECHT OP HUISVESTING

 

Iedere burger heeft het recht om toegang te hebben tot comfortabele en goedkope huisvesting !

Dit zijn onze eisen voor deze verkiezingen …

In de 19 gemeenten van het hoofdstedelijk gewest blijven de huurprijzen te hoog. Deze werkelijkheid verplicht duizenden gezinnen om woningen te huren die niet voldoen aan de grootte van het gezin, die in slechte staat en vaak te duur zijn. Veel mensen moeten tussen de 40 % en 60 % van hun inkomen aan de huur besteden. In die gevallen wordt het aandeel van de huur in de familiale uitgaven een te grote last !

Geconfronteerd met deze realiteit hebben wij besloten om de enige lijst voor te stellen voor de verkiezingen van 25 mei die als grootste bezorgdheid “het recht op huisvesting voor iedereen” heeft.

Om dit doel te bereiken willen wij tienduizenden handtekeningen binnenhalen en met deze enorme petitie druk zetten op de toekomstige regering van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest. Wij willen dat de nieuwe Brusselse autoriteiten e nodige maatregelen treffen om de huisvestings problemen snel op te lossen.

 

  1. Blokkeren van de huurprijzen

Wij willen dat de regering, vanaf het begin van de zittingsduur, een onmiddelijke maatregel treffen : de bevriezing van de huren om elke preventive speculatie van de eigenaars te vermijden ten opzichte van een huurprijs omkadering.

 

  1. De huurprijzen omkaderen en een huuruitkering te bieden.

Wij zijn van mening dat de huur niet hoger mag zijn dan 30 % van de gezininkomen. Voor de gezinnen met beperkte inkomen zijn wij van mening dat de huurprijs niet hoger dan 20 % van die inkomen mag zijn. Om dit te bereiken, moet de overheid onmiddellijk twee doeltreffende maatregelen nemen :

 

  1. De stijging van de huurprijzen beperken en verkeerde huurprijzen vermijden die niet in overeenstemming zijn met de kwaliteit van de huisvesting.

  2. Een generaliseerde huurtoelage opzetten die het verschil dekt tussen de huurprijs en het maximum van 30 % (of 20 % voor de armsten) van de inkomen van de huurder.

 

  1. Meer sociale woningen bouwen met een voorkeur voor sociale huisvesting. Iedere gemeente moet als doel minimal 15 % sociale woningen op haar grondgebied bereiken.

Woningen met zogenaamde “sociale doelstellingé moeten worden toegevoegd aan de 15 % en de plaats niet innemen van de sociale woningen.

 

Om deze bovengenoemde doelstellingen te verdedigen hebben wij een virtuele kieslijst ontworpen woorop U online kan stemmen. (http://www.virtuselectorum.be/).

Deze lijst wil “het recht op huisvesting voor iedereen” verdedigen en is georganiseerd zoals de officiele lijsten. Alle kandidaten zijn sterke voorstanders van het recht op een waardige huisvesting voor iedereen die door de grondwet gegarandeerd is.

Stemmen kan op de site van deze virtuele lijst door te klikken op de kandidaat van uw keuze.

Voor diegenen die niet kunnen stemmen via internet, zal een schriftelijke stemming gehouden worden.

Wij herinneren er U aan toe dat uw voor de hoofdlijst kan stemmen of voor een bepaalde kandidaat.

Het resultaat zal onvermijdelijk een belangrijke en onuitgegeven pijling zijn die op de beslissingen van de toekomstige regering invloed hebben.

Deze lijst kan U helpen om uw stem te nuanceren in functie van de candidate die U zal kiezen. Wij rekenen op uw talrijke stemmen.

 

VIRTUS ELECTORUM

REVUE DE PRESSE VIRTUS ELECTORUM

Un

TLB 8:04:14.png

LA CAIPTALE.png

LA DH.pngD H  4 04 2014

 

 

 

Elections À Bruxelles, le Syndicat des Locataires part en campagne pour une élection virtuelle

 

Belga | 08 Avril 2014 16h36

 

 

 

Le Syndicat des Locataires actif dans la Région-capitale s'est lui aussi lancé mardi dans la campagne électorale non en déposant sa liste de manière formelle mais en proposant une liste virtuelle pour faire pression sur la classe politique qui perd, selon lui, de plus en plus la main face à la crise du logement provoquée par la loi du marché. Sa campagne appuyée par des représentants des milieux syndicaux et associatif (FGTB, CSC, MOC, les équipes populaires, Inter Environnement, le Rassemblement pour le Droit à l'Habitat, ...) repose sur l'incitation à voter pour une série de candidats via le site web www.virtuselectorum.be
Ces candidats iront par contre bel et bien sur les marchés et les places publiques pour mener une campagne bien réelle. "Notre objectif est de provoquer un électrochoc car nous estimons que le politique perd du terrain dans son propre domaine. Le marché le mange tout cru et nous avons l'impression que personne ne s'en rend vraiment compte", a commenté mardi le président du Syndicat des locataires, José Garcia. Pour cette association, le montant des loyers à Bruxelles est disproportionné par rapport aux capacités contributives des locataires. Plus les personnes ont des petits revenus, plus la part du loyer est considérable. Certains atteignant même 50 à 60% de leur revenu (hors charges), alors que pour les bas revenus il ne devrait guère dépasser les 20%. De plus, 41.000 ménages sont en demande d'un logement social. Selon José Garcia, le Syndicat des Locataires avait dans un premier temps sérieusement envisagé de se présenter au scrutin pour le parlement bruxellois, mais il y a renoncé, jugeant qu'en héritant d'un, deux voire trois sièges, il ne parviendrait pas à changer grand chose au rapport de force actuel. "Nous avons donc préféré leur adresser une sorte de coup de pied au c... mais pas en disant 'tous vendus'" a-t-il encore dit. (Belga)

 

 

 

 ALLEZ  VOTER  DIRECTEMENT

 

 

 

 

11 avril 2014

EN UTAH, IL N'Y AURA BIENTÔT PLUS DE SANS-ABRI

En Utah, il n’y aura bientôt plus de sans-abri
L’Utah a fait le calcul : héberger les SDF coûte moins cher que de les laisser dans la rue.  L’état du Grand Lac Salé offre donc des appartements aux sans-abris.

John Huntsman, l’ex-gouverneur républicain de l’état de l’Utah, aux États-Unis, avait entrepris de mettre fin au problème des sans-abris il y a 8 ans, grâce au plan « Housing First » : le logement d’abord.

La solution n’a rien de révolutionnaire, elle est même plutôt évidente : pour résoudre le problème des sans-abris, il suffit de leur donner un logement. On n’y avait pas pensé à celle-là, et pourtant, ça tombe sous le sens.

Les sans-abris se voient ainsi proposer un logement, et sont suivis par un travailleur social. Mais la jouissance du logement n’est attachée à aucune condition, sinon celle d’être en contact avec le travailleur social assigné. L’occupant ne risque pas l’expulsion au bout d’un certain temps.

Chacun y trouve son compte

Qui paie la facture me direz-vous ? C’est bien le contribuable américain. Mais il y trouve également son compte, car au final, la note est moins salée. En effet, les autorités ont fait le calcul :

Les visites régulières à l’hôpital et en prison ont un coût annuel évalué à 16 670 $ par SDF et par an.
Or le coût d’un logement et d’un travailleur social affecté par sans-abri n’est que de 11 000 $ par an.
Qui l’eût cru, héberger les sans-abris est en fait une source d’économies pour l’Utah.

En 8 ans, ce programme a permis de faire chuter le nombre de sans-abris de 78%, selon The Independent. Son succès est tel que d’autres états envisagent sérieusement de reproduire le modèle de l’Utah.

En France, la ministre du logement Cécile Duflot avait annoncé la réquisition de logements vides pour l’hébergement des sans-abris et des mal-logés. Un an après son annonce, aucun logement n’a été réquisitionné, malgré l’action des associations qui continuent de réclamer l’application de la loi de 1945

Par Marie.Charlotte

07:38 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans ARTICLES DE PRESSE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : syndicat des locataires, sdf, utah |  Facebook |  Imprimer |

10 avril 2014

UN "ÉLECTROCHC" POUR LES POLITIQUES

Un "électrochoc" pour les politiques

Guy Bernard Publié le mercredi 09 avril 2014 à 00h00 - Mis à jour le mercredi 09 avril 2014 à 07h43 LA LIBRE BELGIQUE

Bruxelles

Qui parle, aujourd’hui, du petit pensionné touchant 800 € et ayant un loyer de 600?"

Les charges locatives s’avèrent la cible n°1 de Virtus Electorum, la liste régionale virtuelle, détaillée, hier matin, par le secrétaire général du Syndicat des locataires.

"Au départ, nous avions songé à présenter une vraie liste", indique José Garcia. "Après mûre réflexion, nous avons opté pour une liste virtuelle parce qu’avec un ou deux élus maximum, nous n’aurions jamais changé le rapport de force."

Or, la "force de l’électeur" (traduction du nom latin) entend provoquer un "électrochoc" auprès des politiques. Autour d’un slogan unique, forgé sur un droit fondamental : "Un logement pour tous, c’est possible maintenant." "Pas moins de 41 000 ménages sont en demande de logements sociaux", répète à l’envi le sympathique barbu. "En 9 ans, la Région en a royalement construit 1 500."

Une première mondiale!

La démarche s’assimilerait à une authentique "première dans l’histoire de l’humanité", vend avec humour le boss du syndicat des locataires. Au-delà de la boutade, les 75 noms classés par ordre alphabétique (là des avocats, ici des propriétaires occupants) s’appuie déjà sur une foultitude d’ASBL-Moc Bruxelles; Rassemblement bruxellois pour le droit à l’habitat, Front des SDF, Inter-Environnement Bruxelles, FGTB Bruxelles, CSC. Le poids lourd de cette collaboration? La Ligue des droits de l’homme (voir ci-contre)!

Tous ces défenseurs des plus faibles tablent sur vos votes. Sur virtuselectorum.be, au principe identique aux gestes que vous reproduirez le 25 mai.

Que revendique ce "programme d’urgence" ? Un blocage et un encadrement des loyers; bâtir davantage de logements publics. 

 

 

ALLER SUR VIRTUS ELECTORUM

 

 

 

07:09 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans ACTIONS, ARTICLES DE PRESSE, VIRTUS ELECTORUM | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : virtus electorum, virtus, electorum, syndicat des locataires |  Facebook |  Imprimer |

07 avril 2014

LA FORCE DES ÉLECTEURS : VIRTUS ELECTORUM

DH LISTE SL 4:04:2014.png

05 avril 2014

VIRTUS ELECTORUM: LA LISTE DU SYNDICAT DES LOCATAIRES

 

Bruxelles: "Virtus Electorum", la liste du syndicat des locataires

REGIONS | mercredi 2 avril 2014 à 10h30



  • Le parti aurait déjà obtenu les signatures nécessaires - YORICK JANSENS - BELGA

    Un tout nouveau venu dans le paysage politique bruxellois, le syndicat des locataires compte déposer une liste pour les élections régionales. C'est une première. Cette liste s'appellera "Virtus Electorum", autrement dit la force de l'électeur. L'objectif sera surtout de dénoncer l'échec des politiques actuelles en matière d'accès au logement pour tous.

    Le slogan du parti : "Il faut réguler les prix dans le Privé". Pour José Garcia, le secrétaire général du syndicat des locataires, qui figurera sur cette liste Virtus Electorum, les choses vont en s’empirant : "Le prix des loyers, malgré une diminution, mais tellement symbolique qu’elle en est risible, reste à des montants qui sont toujours impayables pour la majorité des Bruxellois".

    Selon le parti, leur but n’est pas de prendre nécessairement le pouvoir mais de créer un électrochoc parmi les autres partis : "Nous ne voulons pas nous substituer aux politiques mais nous pensons qu’aujourd’hui, la seule possibilité de créer cet électrochoc c’est de présenter cette liste", ajoute José Garcia.

    Le parti aurait déjà obtenu les signatures nécessaires pour les élections régionales du 25 mai prochain. La liste sera dévoilée mardi.

     

    RTBF

VIRTUS LOGO.png

 

 

 

NOS PARTENAIRES

 

 

 

 

PARTENAIRES virtus electorum.png

23 mars 2014

COURS DE FORMATION: LES CHARGES LOCATIVES (CLAUDE BIVORT)

COURS DE FORMATION BIBI 31 03 14 CHARGES.jpg

20 mars 2014

LE PHARE N°117

LE PHARE N°117.png

22:56 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans LE PHARE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : journal du syndicat des locataires, huurdersbond, syndicat des locataires |  Facebook |  Imprimer |

DYNAMISER LA RÉNOVATION DURABLE À BRUXELLES

Capture d’écran 2014-03-30 à 18.19.56.png

JEAN BLAVIER ET JOSÉ GARCIA.JPG

JOSÉ GARCIA ET JEAN BLAVIER

 

CHRISTOPHE BARBIEUX ET J GARCIA.JPG

 

CHRISTOPHE BARBIEUX ET J GARCIA

10 mars 2014

SE LOGER EST-IL DEVENU UN LUXE?

 

 

SE LOGER EST-IL DEVENU UN LUXE 9:12:2012.png

05 mars 2014

OÙ PUIS-JE ENREGISTRER MON BAIL DE RÉSIDENCE PRINCIPALE ?

 

OÙ PUIS-JE ENREGISTRER MON BAIL DE RÉSIDENCE PRINCIPALE ?

 

 

 

Un contrat de bail doit être enregistré au bureau de l’enregistrement compétent pour la zone dans laquelle se situe l’immeuble loué.

 

Vous trouverez le bureau de l’enregistrement compétent et toutes les informations utiles (heures d’ouverture, adresse e-mail, numéro de téléphone ...) en surfant sur

 

http://ccff02.minfin.fgov.be/annucomp/main.do

 

EXEMPLE: JE RECHERCHE LE BUREAU D'ENREGISTREMENT



POUR LE SQUARE ALBERT Ier, N° 32



1070 ANDERLECHT

 JE VAIS SUR LE SITE

 
http://ccff02.minfin.fgov.be/annucomp/main.do

ÉTAPE 1

 

 

1.png

ÉTAPE 2

2 Bureau d'enregistrement.png

ÉTAPE 3

3 Adresse.png

ÉTAPE 4

4 Réponse.png

 


En cas de problème, vous pouvez téléphoner au Contact center du SPF Finances via le numéro 0257 257 57 (tarif local).

Accessible tous les jours ouvrables de 8 à 17 heures.

 

 

 

 

 

ON N'ARRÊTE PAS LE PROGRÈS !

MILLE SABORDS! À QUAND LA MÊME MESURE DANS LES HÔPITAUX PUBLICS?

 

 

Le CPAS de la Ville de Bruxelles

attaque le Code régional du Logement

 

REGIONS | mardi 4 mars 2014 à 16h43

 



 

Le Cpas de Bruxelles contre le Code du Logement

 

Le Cpas de Bruxelles contre le Code du Logement

 

SISKA GREMMELPREZ - BELGA

 

Le CPAS de la Ville de Bruxelles (ainsi que la commune de Woluwe-Saint-Lambert mais dans une moindre mesure) attaquent une partie du Code du Logement réformé (les articles 24 à 33) devant la Cour constitutionnelle. Le CPAS de Bruxelles critique l'instauration d'une commission d'attribution indépendante pour les logements relevant de sa responsablité, ainsi que l'absence de contrôle de la solvabilité des candidats locataires.

 

Le CPAS de Bruxelles est à la tête d'un parc de quelque 2000 logements. La moitié environ est à finalité sociale. L'autre moitié relève du logement moyen. C’est cette dernière catégorie qui est concernée par le recours du CPAS . Jusqu'à présent, avant toute attribution, le CPAS vérifiait si le candidat locataire ne consacrait pas plus de 40% de ses revenus au paiement de son loyer. Une disposition désormais bannie du nouveau code du logement. C'est l'une des motivations du recours introduit devant la Cour constitutionnelle. Henri Simons, président faisant fonction du CPAS de Bruxelles, s’en explique. "Pour des raisons essentiellement sociales. Si on se trouve dans une situation où il n’y a plus de contrôle de la possibilité pour les gens de payer un loyer, ça posera un problème après pour le surendettement. Or, le problème du surendettement est l’un des problèmes sociaux les plus importants".

 

On ne peut pas discriminer sur la base des revenus, surtout dans le logement public, répond-on du côté des partisans de la réforme du code du logement. Si le locataire trouve le loyer trop élevé, libre à lui de refuser le logement et d'en demander un autre. Il faut le responsabiliser. Le CPAS conteste aussi la mise sur pied d'une commission indépendante d'attribution des logements. La procédure sera trop lourde, trop lente et risque de provoquer des vides locatifs. Le CPAS dispose d'une large marge de manœuvre, tant au niveau de la composition de la commission que de la périodicité de ses réunions. Mais il est important de dépolitiser les attributions, estime, pour sa part, le député Ecolo Alain Maron.

 

P. Carlot

 

 

 

00:04 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans ARTICLES DE PRESSE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : syndicat des locataires, huurdersbond, cpas de bruxelles, henri simons |  Facebook |  Imprimer |

20 février 2014

DAL TOURNAI

DAL TOURNAI.png

DAL TOURNAI 2.png

21:41 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans DÉBATS, AG, RÉUNIONS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dal tournai, syndicat des locataires, huurdersbond |  Facebook |  Imprimer |

02 février 2014

CONVENTION COLLECTIVE DE L'HABITAT VILLAS DE GANSHOREN N°2

CCH VG 2:1.jpg

CCH VG 2:2.jpg

CCH VG 2:3.jpg

PROGRAMME DES ATELIERS "ZINNEKE PARADE"

Affiche ZINNEKE PARADE 2014.jpg

20 janvier 2014

FORUM LE DROIT À LA VILLE

FGTB1.png

FGTB2.png

FGTB 3.png

FGTB 4.png

18 janvier 2014

CONTROVERSE: TAXER LES LOYERS ?

RTL Tvi 19/01/2014

Controverse:


Taxer les loyers, le cauchemar des propriétaires ? La proposition du PS de taxer les multipropriétaires divise. Qui serait concerné ? Comment réguler les loyers ? Quel impact sur le montant de ceux-ci ?

Olivier Deleuze : Co-président Ecolo


Karine Lalieux : Députée fédérale - PS


Alain Destexhe : Député de la Fédération Wallonie – Bruxelles — MR


Olivier Hamal: Président du Syndicat National des Propriétaires et Copropriétaires


Edith Galopin : Chef du service juridique du Syndicat des locataires


Un(e) représentant(e) du cdh

FAUT-IL TAXER LES LOYERS ?

 

 

Mise au point : " Faut-il taxer les loyers ? " - RTBF Mise au point

Mise au point

Mise au point : " Faut-il taxer les loyers ? "

 

Rendez-vous ce dimanche 19 janvier à 11h25 sur La Une et à 21h sur La Trois.

REVU ET CORRIGE : Baudouin Remy et ses invités décodent l'actualité avec humour et impertinence. Ce dimanche : Pierre Kroll, Francis Van de Woestyne (rédacteur en chef de La Libre Belgique), Sophie Heine (politologue) et Juan d'Oultremont (artiste)

L'INDISCRET : Charles Michel, président du MR

MISE AU POINT : " Faut-il taxer les loyers ? "

Un tabou est-il en train de tomber ? Le PS propose de taxer les loyers perçus par les gros propriétaires. Rage taxatoire ou légitime justice fiscale ? Qui serait concerné ? Y a-t-il de bons et de mauvais propriétaires ? Quel pourrait être l'impact d'une telle mesure sur le montant des loyers et sur les prix de l'immobilier ? En 10 ans, les loyers ont augmenté de 40% : se loger est-il devenu un luxe ? Faut-il objectiver, réguler ou bloquer les loyers ? Qu'ont fait les gouvernements régionaux pour répondre à la crise du logement ?

Olivier Maroy a invité :

Charles Picqué, député bruxellois PS et ancien ministre-président de la région bruxelloise
Christos Doulkeridis, secrétaire d’Etat bruxellois au Logement – Ecolo
Vincent De Wolf, député bruxellois MR
Carlo Di Antonio, ministre wallon des Travaux publics et de la ruralité - CDH
Didier Gosuin, député bruxellois FDF
José Garcia, secrétaire général du syndicat des locataires
Olivier Hamal, président du syndicat national des propriétaires

Vous pouvez réagir au débat :

- envoyez un e-mail : miseaupoint@rtbf.be

- envoyez vos réactions sur Twitter avec #MAPRTBF ou sur la page Facebook de l'émission

 

 

14 janvier 2014

COURS DE FORMATION DU 22/01/2014 NOUVEAU CODE DU LOGEMENT

COURS DE FORMATION DEGIVES 22:1:2014.png

04 janvier 2014

BLOCAGE DES LOYERS ?

 

Un blocage des loyers envisagé après 2014

 



 



 

La ministre de l'emploi, Monica De Coninck (sp.a), n'exclut pas que le gel des salaires se poursuive en 2014 si l'écart salarial avec les trois pays voisins reste supérieur à 1 %, mais conditionne ce gel à un blocage des loyers, explique-t-elle samedi dans le journal L'Echo.

 

Monica De Coninck indique être satisfaite que la Belgique parvienne à stabiliser les salaires et croit qu'il sera possible de passer sous la barre du 1% d'écart salarial avec les trois pays voisins d'ici 2014.

"Si l'écart est au-delà, c'est un problème et il faudra peut-être poursuivre le gel des salaires mais je ne pense pas que ce sera le cas", explique-t-elle.

Pour la ministre de l'emploi, il faudra par contre bientôt discuter d'un blocage des loyers. "Car les salaires sont bloqués mais les loyers augmentent. Le citoyen a donc moins de pouvoir d'achat". Elle doute que cette discussion puisse encore avoir lieu sous cette législature, "avec les élections qui approchent", mais insiste sur le fait qu'en 2014, "si on discute d'un nouveau gel des salaires, il faudra discuter d'un blocage des loyers".

 

16:25 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans ARTICLES DE PRESSE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blocage des loyers, monica de coninck, syndicat des locataires, huurdersbond |  Facebook |  Imprimer |

27 décembre 2013

LE PHARE N°116

Le PHARE N°116.png

18:51 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans LE PHARE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le phare n°116, syndicat des locataires, huurdersbond |  Facebook |  Imprimer |

18 décembre 2013

Pour une téléphonie mobile respectueuse de la santé de tous

Pour une téléphonie mobile respectueuse de la santé de tous

 

AUX PARLEMENTAIRES BRUXELLOIS

Les autorités de la Région bruxelloise envisagent de voter prochainement une modification de la norme actuellement en vigueur de 3 volt par mètre pour la porter à 6 volt par mètre.

Cette modification aura pour seul et unique but de permettre aux opérateurs de téléphonie mobile de s’attaquer au marché de la 4G pour faire plus de bénéfices.

Or, des études scientifiques effectuées dans divers pays dont notamment la Suède démontrent à suffisance que la norme actuellement existante de 3 volt par mètre est déjà néfaste pour la santé publique.

Il résulte de diverses études que la norme humainement acceptable ne peut dépasser 0,6 volt par mètre.

La modification de la situation actuelle constitue indéniablement une aggravation de la situation sanitaire et résulte essentiellement des pressions exercées par les opérateurs en vue de s’adapter à l’évolution du marché de la 4G.

Par conséquent, les signataires de la présente pétition demandent aux parlementaires régionaux:

1. Un moratoire pour toute nouvelle implantation d’antenne GSM,

2. Le non-dépassement de la norme actuellement fixée à 3 volt par mètre et dans les 6 mois de la présente pétition, sa diminution au seuil de 0,6 volt par mètre assurant la meilleure protection de la santé conformément aux études scientifiques en la matière,

3. L’organisation d’un véritable débat public à ce sujet, réunissant les tenants des deux positions.

 

                 

POUR SIGNER CETTE PÉTITION CLIQUEZ SUR L'IMAGESIGNER.pngSi vous imprimez cette pétition, elle peut être renvoyée au Syndicat des Locataires, 32, Square Albert 1er à 1070 Anderlecht

+D'INFO : syndicatdeslocataires@gmail.com   02/522 98 69

http://syndicat-des-locataires.skynetblogs.be/




 

Ordonnance 4G : la fuite en avant...

Publié le mercredi 18 décembre, par IEB

Alors que le parlement bruxellois s’apprête à voter d’initiative une ordonnance révisant l’ordonnance de 2007 relative à la protection de l’environnement contre les éventuels effets nocifs et nuisances provoqués par les radiations non ionisantes (entendez par là les ondes GSM), Inter-Environnement Bruxelles (IEB) tient à exprimer sa ferme opposition à cette mesure qui double le seuil de puissance admissible d’ondes dans l’espace public, quadruple la puissance émise par opérateur et propose une norme 100 fois plus laxiste que ce que ne conseille la plupart des études qui prouvent les effets biologiques des ondes électromagnétiques sur le corps humain.

Cette nouvelle ordonnance viole la jurisprudence liée à l’article 23 de la Constitution qui interdit au législateur de « diminuer sensiblement le niveau de protection existant, sauf si cette diminution est concrètement et raisonnablement justifiée par un motif impérieux d’intérêt général et est proportionnelle ».

Alors que la 4G n’est pas nécessaire pour la plupart des usages qui sont fait aujourd’hui de la téléphonie mobile et qu’à ce jour, les opérateurs refusent de prendre le temps de trouver une solution technique qui protège la santé des citoyens, ce projet d’ordonnance constitue une véritable fuite en avant que nous ne pouvons que réprouver. Quelle société voulons-nous offrir à nos enfants ? Apparemment, une société qui n’hésite pas à jouer, sans enquête publique, avec la santé des citoyens pour le profit de quelques opérateurs télécom dont les objectifs « court-termistes » de rentabilité n’ont d’égal que leur profonde mauvaise volonté à prendre le temps de mettre au point des technologies qui respectent le principe de précaution.

Rappelons que l’ordonnance de 2007 avait fait l’objet de travaux préparatoires extrêmement sérieux de la part des parlementaires et que ceux-ci défendaient à l’unisson le principe de précaution, annonçant même qu’ il était « essentiel de bétonner la norme de 3V/m. Rien n’empêche de légiférer à nouveau par la suite et d’imposer une norme inférieure, compte tenu de nouveaux éléments... »

Les nouveaux éléments, à charge, ne manquent pourtant pas tant les études prouvant les effets biologiques des ondes electromagnétiques se multiplient. Ces études sont compilées dans le rapport Bioinitiatives disponible sur le site www.bioinitiative.org.

Pour plus de détails sur les enjeux de cette ordonnance, nous vous invitons à consulter notre analyse : Ordonnance « 4G » : cessons la fuite en avant....

 

23:00 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans ACTIONS, ANTENNES GSM | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : syndicat des locataires |  Facebook |  Imprimer |