18 juillet 2017

LA CATASTROPHE LOCATIVE NE SERA PAS STOPPÉE CETTE FOIS-CI !!!

SYNDICAT DES LOCATAIRES
 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE


​Le Parlement Régional Bruxellois vient de voter une nouvelle ordonnance relative aux baux à loyer.
 
Depuis la dernière réforme de l’État, les Régions sont compétentes pour les matières de logement et,  donc notamment, pour réglementer les rapports entre locataires et bailleurs sur le marché locatif privé. 

Notre organisation, avec beaucoup d'autres, s'était apposée à cette nouvelle ordonnance, la jugeant extrêmement déséquilibrée et en défaveur des locataires.

En effet, aucun des grands problèmes liés à la location n'est résolu à travers cette nouvelle réglementation. 

Les loyers restent libres et donc hors de prix pour les locataires à moyens et petits revenus (80 % de notre population, tout de même !). 

Nous aurions espéré une réforme qui se donne pour objectif de résoudre les réels problèmes de logement que connaît une grande majorité de Bruxellois, et nous sommes gratifiés par le Parlement d'une réformette, certes qui résout certains problèmes mineurs, mais qui ne s'attaque jamais aux problèmes fondamentaux (cherté des loyers, mauvais état des logements, logements vides, ....).

Nous avions également espéré que l'actuelle crise politique et le grand nombre d'amendements déposés par certains parlementaires aurait été de nature à empêcher le vote de cette  nouvelle législation , mais malheureusement cela n'a pas été le cas. 

Nous demandons d'ores et déjà au futur gouvernement, quel qu'il soit, de s'attaquer réellement à la problématique du logement et ce en mettant en place une politique de régulation des loyers,  ainsi qu'une adaptation des loyers à l'état réel des logements loués (dans ce cadre,  un bailleur qui en toute illégalité déciderait de mettre un taudis en location à un prix excessif, serait en cas de litige obligé à revoir son loyer nettement à la baisse, et devrait par ailleurs indemniser le locataire pour le préjudice subi).

Nous continuerons notre lutte pour le droit à l'habitat tant vis-à-vis du nouveau gouvernement que du Parlement en nous demandant combien de responsables politiques ont voté cette ordonnance, non pas en vue de la défense de l'intérêt général du plus grand nombre de Bruxellois, mais pour protéger tout simplement leurs intérêts de bailleurs ...

​Enfin, nous demandons à tous les locataires et personnes sensibilisées par le droit à l'habitat, de signer la pétition

DES LOGEMENTS DÉCENTS À PRIX ABORDABLES POUR TOUS

qui en quelques jours à déjà récolté plus de 600 signatures !!!!

Pour le Syndicat des locataires
José GARCIA
Secrétaire général

22:53 Écrit par SYNDICAT DES LOCATAIRES TEL: 02/522 98 69 dans COMMUNIQUÉS DE PRESSE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : syndicat des locataires, huurdersbond |  Facebook |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.