08 avril 2014

VOTEZ POUR LE DROIT AU LOGEMENT: VIRTUS ELECTORUM

 

VOTEZ POUR

 


LE DROIT AU LOGEMENT

 


Tout citoyen doit avoir le droit d’accéder à un logement confortable et bon marché !

 

Tel est notre mot d’ordre pour ces élections...

 


Dans les 19 communes de la capitale, les loyers ne cessent d’augmenter. Cette réalité pousse des milliers de ménages à prendre en location des logements inadaptés à la taille de la famille, des logements en mauvais état et, le plus souvent, beaucoup trop chers. Ainsi, énormément d’habitants doivent consacrer de 40% à plus de 60% de leurs revenus au paiement du loyer. Dans tous ces cas, le poids du loyer dans le budget est intenable !

 


Face à cette réalité, nous avons décidé de présenter (pour les élections du 25 mai) la seule liste qui mettra au centre de ses préoccupations «le droit au logement pour tous». Pour cette ambition, nous voulons récolter des dizaines de milliers de signatures et, avec cette pétition géante, faire pression sur le futur gouvernement de la Région de Bruxelles- Capitale. Nous voulons que les nouvelles autorités bruxelloises s'engagent à prendre rapidement des mesures indispensables pour régler les problèmes de logements.

 


• 1. Bloquer les loyers

 

Nous voulons que le gouvernement prenne, dès le début de la législature, une mesure immédiate: le gel des loyers, pour éviter toute spéculation préventive de la part des propriétaires face à la perspective d'un encadrement des loyers.


• 2. Encadrer les loyers et offrir une allocation «loyer»

 

Pour nous, le loyer ne peut pas dépasser 30% des revenus du ménage. Pour les ménages aux revenus limités, nous estimons même que le loyer ne peut pas représenter plus de 20% de ceux-ci. Pour y arriver, il faut que les autorités prennent immédiatement deux mesures efficaces :

 


a. Limiter l’augmentation des loyers et éviter les loyers abusifs ne correspondant en rien à la qualité du logement.

 

 

 

b. Mettre en place une allocation «loyer» généralisée qui couvre la différence entre le loyer objectif et 30%, voire 20% (pour les plus précarisés) des revenus du ménage-locataire.

 


• 3. Construire beaucoup plus de logements publics, avec une priorité pour les logements sociaux

Chaque commune doit atteindre l'objectif minimal de 15% de logements sociaux sur son territoire. Les logements dits «à finalité sociale» doivent s'ajouter à ces 15%, et non se substituer au logement social proprement dit.

 

 

 


Si vous aussi, vous êtes d’accord

 

avec ce programme d’urgence,

 


REJOIGNEZ-NOUS !

 

SUR

 

http://www.virtuselectorum.be/

 


Pour défendre les objectifs mentionnés ci-dessus nous avons créé une liste électorale virtuelle pour laquelle vous pourrez voter en ligne (http://www.virtuselectorum.be/).
Cette liste qui veut défendre « le droit au logement pour tous » est organisée comme les listes électorales officielles réelles, tous les candidats sont d’ardents défenseurs du droit à un logement décent pour tous garanti par notre Constitution.
Les votes se feront sur le site de la liste virtuelle par un clic sur le ou les candidats de votre choix.
Pour ceux qui ne pourront voter, par internet, un vote par bulletin papier sera organisé.
Nous vous rappelons que vous pouvez voter en tête de liste ou pour un candidat particulier.
Les résultats constitueront inévitablement un sondage important et inédit qui devra peser sur les décisions que le futur gouvernement régional et le ministre du logement auront à prendre en matière de logement .
Cette liste vous permet également de nuancer votre vote en fonction des candidats que vous choisirez. Nous comptons sur vos nombreux votes.

 

 

virtus electorum,syndicat des locataire,huurdersbond

Les commentaires sont fermés.