19 mars 2010

OCCUPATION D'UN BIEN DU CPAS DE BRUXELLES

La police a fait évacuer le bâtiment du CPAS occupé par des SDF

(17/03/2010)

Une vingtaine de SDF occupaient le bâtiment depuis mercredi. Deux d'entre eux ont été arrêtés administrativement


BRUXELLES La police a fait évacuer le bâtiment du CPAS de Bruxelles qui était occupé par des SDF. Deux personnes ont été arrêtées administrativement.

Le syndicat des locataires réclame l'application de la loi Onkelinx de 1993 sur la réquisition des immeubles abandonnés.

Plus d'une vingtaine de sans-abri ont investi un immeuble rénové du CPAS de la Ville de Bruxelles situé à l'angle de la rue de Nancy et de la rue Saint-Ghislain, mercredi vers 11h40.

"Nous ne visons pas un CPAS en particulier", a indiqué José Garcia, du syndicat des locataires.

"Mais nous entendons dénoncer le nombre important de logements sociaux inoccupés dans notre pays, classé 20e économie mondiale par le PIB".

Simultanément à cette action, les associations de sans-abri, dont le syndicat des locataires, ont annoncé qu'ils vont mettre en demeure le propriétaire des lieux, à savoir le CPAS de Bruxelles-Ville, et assigner en justice ce dernier si aucune réponse concrète n'est donnée.

"C'est un changement de tactique", a déclaré José Garcia. Selon ce dernier, l'immeuble réquisitionné par les sans-abri est vide depuis 6 ans.

"La loi Onkelinx sur la réquisition des immeubles abandonnés est totalement applicable mais il n'y a aucune volonté politique de les faire appliquer", a encore commenté José Garcia.


© La Dernière Heure 2010

Les commentaires sont fermés.